Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

La Sécurité, une Priorité

Circuler à vélo, roulez en toute sécurité

 

La route est un espace qui se partage, ce qui implique un respect mutuel de la part de ceux qui s’y déplacent. Le cycliste, tout comme l’automobiliste, doit appliquer les règles du Code de la route qui garantissent sa sécurité et celle des autres usagers. Pour rouler en toute sécurité, le cycliste doit impérativement disposer d’un vélo en bon état, bien équipé et surtout connaître et appliquer les règles élémentaires de déplacement, en ville et hors agglomération, de jour, comme de nuit.

L'équipement

Un vélo en bon état et bien équipé contribue à garantir votre sécurité ainsi que celle des autres usagers de la route.

Les équipements obligatoires :

  • Deux freins, avant et arrière. 
  • Un feu avant jaune ou blanc et un feu arrière rouge. 
  • Un avertisseur sonore. 
  • Des catadioptres (dispositifs rétroréfléchissants) : de couleur rouge à l’arrière, de couleur blanche à l’avant, de couleur orange sur les côtés et sur les pédales.
  • Le port d’un gilet rétroréfléchissant certifié est obligatoire pour tout cycliste (et son passager) circulant hors agglomération, la nuit, ou lorsque la visibilité est insuffisante.
  • Le port du casque sera obligatoire pour les enfants de moins de 12 ans, qu'ils soient conducteurs ou passagers, à compter du 22 mars 2017.

Vignette_SiteSR_EquipementVelo1

Les règles élementaires de sécurité

En ville

  • Circulez sur le côté droit de la chaussée, à environ 1 mètre du trottoir et des voitures en stationnement. 
  • Osez occuper la chaussée lorsque le dépassement de votre vélo par une voiture s’avère dangereux. 
  • Utilisez, lorsqu’elles existent, les bandes ou pistes et doubles-sens cyclables. 
  • Gardez une distance de sécurité de 1 mètre au moins par rapport aux autres véhicules. 
  • Ne zigzaguez pas entre les voitures. 
  • Aux intersections, placez-vous un peu en avant des véhicules pour vous faire voir. 
  • Faites attention aux portières qui s’ouvrent brusquement et aux enfants qui peuvent déboucher entre deux véhicules. 
  • Ne circulez pas sur les trottoirs. Seuls les enfants à vélo de moins de 8 ans y sont autorisés. 
  • Dans les zones de rencontre ne circulez pas à plus de 20 km/h et respectez la priorité du piéton.
  • Dans les zones 30 et les zones de rencontre, les vélos peuvent circuler dans les deux sens. Le double sens vous permet de bénéficier d'une meilleure visibilité et d'éviter les grands axes de circulation, de simplifier les itinéraires.

Sur la route

  • Ne roulez pas trop près de l’accotement, pour éviter les ornières ou gravillons. 
  • Dans les virages, serrez à droite car les voitures ne vous voient qu’au dernier moment. 
  • Soyez particulièrement prudent lors du passage d’un camion : l’appel d’air risque de vous déséquilibrer. 
  • Si vous roulez en groupe, roulez à deux de front ou en file indienne. La nuit, en cas de dépassement par un véhicule ou lorsque les circonstances l’exigent (chaussée étroite, etc.), placez-vous systématiquement en file indienne. 
  • Si votre groupe compte plus de dix personnes, scindez-le.

N'oubliez pas !

Panneau vélo

- Ne transportez pas de passager, sauf sur un siège fixé au vélo. Si le passager a moins de 5 ans, ce siège doit être muni de repose-pieds et de courroies d’attache.

Panneau attention

- A une intersection, ne vous positionnez jamais le long d’un camion ou d’un bus, en dehors du champ de vision du conducteur. Faites-vous voir.

Panneau vélo

- Le Code de la route s’applique aux cyclistes comme aux autres usagers. Chaque infraction est passible d’une amende.

Panneau pluie

- En cas d’intempéries, augmentez vos distances de sécurité et soyez prudent lorsqu’un véhicule vous double.

Quelques rappels du code de la route

Les conducteurs de cycles sont soumis aux mêmes règles que les conducteurs d’autres sortes de véhicules. Ils encourent les mêmes amendes pour les mêmes contraventions sauf spécification contraire. Vous pourrez les trouver sur le site Légifrance.
Les contraventions pouvant être commises par les cyclistes se limitent aux cinq premières classes.
Il existe deux sortes d’amendes :

  • Les amendes forfaitaires qui ne concernent que les contraventions des quatre premières classes.
  • Les amendes fixées par le juge et dont le montant est limité à un maximum fixé par le code pénal

Les amendes peuvent être cumulées. Ainsi, un cycliste circulant de nuit sur un vélo de course aura

Pour non marquage de l’arrêt au stop 135 € d’amende
Pour défaut de phare allumé + 11 € d’amende
Pour défaut de feu rouge allumé + 11 € d’amende
Pour défaut de catadioptre blanc + 11 € d’amende
Pour défaut de catadioptre rouge + 11 € d’amende
Pour défaut de catadioptres oranges latéraux + 11 € d’amende
Pour défaut de catadioptres oranges sur les pédales + 11 € d’amende
Pour défaut de sonnette + 11 € d’amende
Pour un total de 212 € d’amende

 

Il convient donc à toutes et tous de respecter le code de la route afin d’assurer sa propre sécurité et celles des autres.

Soyez également conscient que si le cycliste conteste l’amende, le juge peut fixer lui même le montant de l’amende, pouvant atteindre 1 016 €.

.

Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus